À  l'affiche
Posts récents

This is the end

C'est la fin ! Regrettablement mais inévitablement, l'épopée de "Terre de Glace Cascades Programme" , enfin plutôt Iceland Canyoning Project, se termine. C'est regrettable; et nous avons eu aussi quelques échecs; mais ce fût dans l'ensemble une énorme réussite! Et nous en sortons grandis de cette première expédition en terre Islandaise ( ce qui sous-entends peut-être d'autres...). Pour résumer : 6 canyons ouverts, dont 1 équipé sur 2 jours; 2180 mètres de dénivelés en canyon, pour une longueur totale de 11km parcourus; 29h passé dedans, et 8h30 de marche d'approche globale; 70 ancrages posés ( 50 en 10mm, 20 en 8mm), et 12 lunules ( soit, pour une moyenne de 15 secondes par trous : plus de 20 minutes à entendre le son du perfo...); et enfin 1155 mètres de cordes posées (main courantes et rappels) !!! Cela sans dégâts matériels (sauf les cordes (et 3 mèches), mais on appel ça du "consommable") ni humains, ni sociaux...

° quoique...

Cette expé était un projet rêvé il y a longtemps : réunir des potes pour une aventure inédite, et en garder un souvenir impérissable. Et bin ça c'est fait!

° La belle équipée sauvage

Car si nous ne sommes pas en accords sur certaines choses, nous savons comment fonctionner ensemble. Et c'est dans les situations les plus dramatiques que l'on met en avant notre complicité. Imaginez : 4 types, à l'intérieur d'une faille tellement profonde que la lumière ne passe presque plus, avec un débit d'eau à noyer un troupeau de boucs et des embruns permanents, un vacarme assourdissant rajouté à une température en dessous des 10 degrés... Qui va prendre l'initiative de dire : " Ok ça passe on avance." ? Réponse : c'est l'ensemble du groupe. Et c'est ça qui fait notre force : additionner le meilleur de chacun pour un objectif commun... Chab ça c'est bien dit!

° "Qui sont ces marteaux?"

Donc nous avons rebroussés chemins sur notamment 2 canyons que nous voulions ouvrir : Deublaà Canyon ( objectif majeur!) et Munnùr. La météo et le timing a eu raison de nous. Mais c'est un appel du pied pour un retour une prochaine fois...

L'Islande est de toute façon un pays de découvertes fabuleuses ( attention : le degré d'intonation de cette phrase peut diverger suivant les membres du groupe,...), et chaque lieux peut être revisité à chaque passage, dû à une météo, une luminosité ou un point de vue différent.

° La grande maison dans la prairie

C'est une terre qui est toujours en mouvement!

° Ramène tes noodles au picnic

Et l'on est pas certains que nos ancrages posés maintenant puissent perdurer dans le temps. La qualité de la roche et les crues monstrueuses des rivières auront raison de nos pauvres installations. Mais ce qui fait la richesse de l'Islande : la nature est à sa place, l'homme tente d'y prendre part!

° Et ce n'est que la plus petite partie...

Enfin bon, avec tout ce vocable philosophique il est temps de rentrer. Et la route inverse prends des tournure de périple. Neige et pluie de déluge!

° Pneu neige obligatoire

° On ne traîne pas au pieds des cascades

Route coupée, c'est carrément le tour de l'île qu'il faut se taper! Car la route 1 qui fait le tour est la seule carrossable. Suivre les panneaux "déviation" qu'ils disent...

° Ta mère serait pas artiste?

Mais le pays est beau et l'on fait de belles rencontres.

° Un chinois dans le talus vaut mieux que 2 tu l'auras

Le bateau attends, un dernier regards sur l'Islande, est c'est (re)parti pour 3 jours de bateau, et 2000km de route!

Nous remercions de nouveau toutes les personnes qui nous ont suivies et appréciées nos récits. Un film est en cours de réalisation, grâce à ce bon "à la tienne" Etienne. Donc nous vous invitons à patienter jusqu'à décembre pour la sortie officielle du récit de notre expé, en long métrage, et en couleur!

L'équipe d'ICP, ou, Iceland Canyoning Project vous aiment!